Face à soi même, Ecole de la SEP 2012 (Rhône-Alpes).
vendredi 24 janvier 2014

Document École de la SEP de Villeurbanne (2013)
Face à soi même, pdf, 6 pages.

Auteur : Michel Longneaux
Philosophe (Belgique)

(Extrait du texte) : « A l’annonce du diagnostic, le temps s’arrête, un temps qui paraît immensément long : c’est le vide, l’incompréhension, l’incrédulité. La maladie est bien là, palpable. Elle a un nom, une réalité. Il y a un avant, il y a un après… Ce que je suis n’a plus rien à voir avec ce que je suis devenu. Je vivais dans le silence de mon corps et maintenant je m’en sens dépossédé. Ma souffrance n’est pas le fait d’être malade mais de ne plus être comme avant.
Et je n’arrive pas à lâcher ce que je fus.
Mes relations avec les autres, par exemple ne sont plus les mêmes. Je lis dans le regard de certains de la pitié, de la gêne ou de l’incompréhension. Tant que je peux cacher la situation, j’essaye de le faire. Mais jusqu’à quand ? »

- Retrouver les liens vers