Comment je vois les choses, maintenant (+ de 5 ans avec le diagnostic SEP) Monik témoigne
vendredi 25 mai 2012

Le cheminement avec la maladie est particulier à chaque personne ... Merci de nous dire "comment vous voyez les choses" maintenant.

- Vous pouvez retrouver le questionnaire témoignage et y répondre si vous le souhaitez


Je m’appelle (prénom fictif) : Monik
Vous êtes ? : Une femme
Votre âge actuel ? : 57 ans
Année de votre diagnostic ? : 2006

Comment pensez-vous, vous êtes reconstruit(e) ? :
En me reposant beaucoup la première année d’arrêt de travail, en tenant compte des difficultés (douleurs et fatigue). J’ai réussi à trouver une autre façon de vivre tout aussi agréable.
J’en ai beaucoup parlé avec mes enfants( 22 et 32 ans) et avec mon entourage proche.
Chacun a bien compris que la fatigue ou les douleurs peuvent entrainer un changement important dans ma disponibilité et mon relationnel.

Vous êtes-vous replié(e) sur vous-même ? :
Pas vraiment, ce n’est pas une bonne solution et j’ai la chance d’être bien entourée.

Avez-vous ressenti le besoin d’un soutien psychologique ? :
Oui mais je l’ai trouvé auprès de mes proches et notamment de mon fils étudiant en psychologie.

Connaissez-vous notre (N°vert SEP) ? : Oui

Notre N°vert 0800 85 49 76 est gratuit à partir d’un poste fixe et anonyme, cette écoute est ouverte du lundi au vendredi de 13h00 à 18h00. N’hésitez pas à appeler, cela fait du bien de parler et d’être écouté(e). Des psychologues sont à votre écoute.

Pour terminer

Que souhaitez vous dire tout simplement... :
Ma pathologie a montré son nez après la naissance de ma fille en 1989, le diagnostic est tombé beaucoup plus tard.

Ma SEP n’étant pas trop agressive, j’ai mené une vie quasi normale, et je veux juste en témoigner. Bon courage à tous.

Nous vous remercions pour votre témoignage Monik.