La grossesse et la SEP, choix, déroulement... Sabrina témoigne
mercredi 16 juin 2010

Qu’avez-vous envie de dire, de témoigner pour aider les futures mères et futurs pères ? Ce questionnaire s’adresse autant aux femmes qu’aux hommes. N’hésitez pas à évoquer vos différents sentiments....
Vous pouvez retrouver le questionnaire témoignage et y répondre si vous le souhaitez, n’hésitez pas surtout...

JPG - 24.7 ko

Je m’appelle (prénom fictif) Sabrina, je suis une femme de 34 ans.

- Vous aviez quel âge au moment du diagnostic ? : 21 ans

- Aviez-vous des enfants avant le diagnostic ? : Oui

- Si oui combien d’enfants aviez-vous ? :
2 enfants, 1 an et 11 ans.

- Votre choix d’avoir un enfant et le regard de la famille et de l’entourage ? :
Nous désirons mon mari et moi-même avoir un autre enfant. Mes parents ont peur que je fasse une poussée.

- Le déroulement de la grossesse et après ? :
Ma neurologue ma confirmée que pendant la grossesse la sep "s’endort", et après il n’y a pas (forcement) de risque que je fasse une grosse poussée.
Si poussée il y a, après le 4ème mois de grossesse on peu avoir des perf de solumédrole (corticoïde).

- Comment avez-vous parlé de la SEP avec votre ou vos enfant(s) ? :
Tout simplement, dès 4,5 ans je lui ai dit que j’avais une maladie, car à ce moment là j’ai eu une poussée. J’ai répondu au fur et à mesure des années à ses questions. Surtout ne rien leur cacher ; Elle a vu également un psychologue pour enfant, cela lui a fait beaucoup de bien.

- Qu’avez-vous envie de dire pour aider les futures mamans et futurs papas ? :
Nous combattons tous les jour contre la maladie, avoir un bébé c’est que du bonheur. Il ne faut pas hésiter à se faire aider. Se renseigner auprès de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH), si vous avez pas le droit à une aide. En parler avec le neurologue, pas de tabou. Il faut poser toutes les questions qui vous passe par la tête.
Bisous.

Nous vous remercions Sabrina de votre témoignage