Nouveautés Plan du site Newsletter Sites APF Ecoute Infos Contact
Accueil du siteTémoignages, partage d’expériencePortraits, témoignages
Dernière mise à jour :
jeudi 21 septembre 2017

Statistiques éditoriales :
1043 Articles

Statistiques des visites :
2380033 
depuis 01 Septembre 2009

Informations

Les "Écoles de la SEP"

  • L’École de la SEP Mulhouse débute le 23 septembre 2017.
  • L’École de la SEP des Hauts-de-France débute le 04 novembre 2017.
 
Compensation

Le Baromètre de la compensation est un outil en ligne permettant aux personnes bénéficiaires de la prestation de compensation du handicap (PCH) d’évaluer leur compensation !

compensationhandicap.fr

 
 

Ligne d’écoute :

      • DES DIFFICULTES A UTILISER LE TELEPHONE ?

Le service SEP-PSY par tchat ou mail est fait pour vous !

 

Jean-Louis : "Souriant, il a cette chaleur tranquille qui vous met rapidement à l’aise"...

Auteur : Frédérique Planet, journaliste |  3659 visites | En ligne : 17 avril 2009

Jean-Louis : "Souriant, il a cette chaleur tranquille qui vous met rapidement à l’aise"... (APF SEP N°10) - octobre 2003.

Jean-Louis, combatif dans l’âme et soucieux des autres

(APF SEP N°10) - octobre 2003

Dans son appartement parisien à Belleville, d’une grande clarté et au charme très oriental, Jean-Louis reçoit en toute simplicité, autour d’un café turc.

Souriant, il a cette chaleur tranquille qui vous met rapidement à l’aise et les mots fusent, en toute discrétion.

Sans bouleverser complètement sa vie, la sclérose en plaques diagnostiquée il y a quatre ans l’oblige à composer avec ses contraintes, parfois lourdes.

Il reconnaît sa difficulté à avoir eu à envoyer, il y a six mois, un dossier à la Cotorep, et ses hésitations pour acquérir une voiture adaptée. Souci de ne pas se sentir diminué, volonté farouche de gérer sa maladie ?

Certainement, d’autant que ses responsabilités professionnelles vont à l’encontre de l’idée d’une quelconque reddition.

Combatif dans l’âme et soucieux des autres, Jean-Louis a orienté son parcours professionnel vers les publics défavorisés, en situation d’exclusion mentale et sociale.

Après une formation en psychagénésie à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière, il part en 1968 comme coopérant technique à Beyrouth, où il va alors travailler en tant qu’éducateur spécialisé dans une école de formation sociale et dans un hôpital psychiatrique.Il épouse alors Maryse, musicienne et d’origine égyptienne. A son retour en France, il travaille comme animateur pendant treize ans (de 70 à 83) à l’Association de Santé Mentale, une institution fortement influencée par les idées de Serge Lebovici et Philippe Baumelle. En 1983, maîtrise de gestion et en Sciences Humaines en poche, il devient directeur d’un Centre Post-Cure de Psychiatrie dans le Val-de-Marne, durant treize années encore.

C’est à ce moment, en 1995, que Jean-Louis connaît les premiers symptômes de la sclérose en plaque, avec l’apparition d’une névrite optique. Il subit différents examens, IRM et ponctions lombaires à la Fondation A.

" Le diagnostic a été fait, dit-il, mais mon médecin généraliste à qui avait été transmis mon dossier n’a pas cru bon, ou plutôt n’a pas osé me dire que j’avais la sclérose en plaques ".

Un peu après, Jean-Louis quitte le centre Post-Cure de Psychiatrie et prend la direction du CHAPSA (Centre d’Hébergement et d’Assistance Pour les Sans-Abris), à Nanterre, l’un des plus grand centre d’accueil européen pour les sans-domicile fixe (50 lits de soins infirmiers et 250 lits d’accueil de jour et de nuit). Pendant trois ans, celui-ci va s’atteler à trois missions : reconstruction et restructuration du CHAPSA, coordination du Samu Social du 92 et du Centre d’urgence de nuit de Courbevoie (20 places).

" J’ai continué de travailler tout à fait normalement", précise-t-il, sentant cependant parfois une grande fatigue et une difficulté dans la marche.

A la suite d’une conversation avec un psychanalyste où j’évoquais ces troubles, j’ai consulté en 1999 un neurologue à la Fondation A.

Le diagnostic est alors tombé, ou plutôt on m’a confirmé le premier diagnostic fait en 1995 et qui ne m’avait pas été révélé. " Jean-Louis est alors hospitalisé et traité à la cortisone. "

J’avais tenu à ce que ma femme soit là lors de la consultation, poursuit-il .

Nous avons reçu le diagnostic en pleine figure.

Je ne m’étais jamais imaginé que je pouvais avoir cette maladie.

Nous avons alors réuni nos deux fils Stéphane et Christophe pour en parler ; si notre aîné, âgé de 21 ans, a pris la chose relativement calmement, le cadet (17 ans) a eu besoin d’en parler avec mon médecin généraliste.

Pour lui, c’était un choc car la mère d’une de ses amies était morte d’une sclérose en plaques.

J’ai choisi aussi d’en parler à mes amis, des copains de très longue date avec qui je fais notamment de la chorale et voyage ".

Ne voulant pas se contenter d’un seul diagnostic, Jean-Louis va en demander la confirmation à un neurologue de l’Hôpital B qui lui parle de l’Interféron.

Ayant besoin encore d’un avis, il reprend un rendez-vous avec un neurologue à l’hôpital C, qui pour sa part n’évoque pas la nécessité de ce traitement.

Puis retour à la case départ, à la Fondation A où lui est alors proposé une prescription d’Interféron.

A nouveau en 2001, Jean-Louis consulte un autre neurologue, à l’hôpital D cette fois-ci, qui remet en cause le traitement indiqué, au vue de la nature de sa sclérose en plaques : forme progressive rémittente.

A partir de ce moment, Jean-Louis décide de prendre en charge sa maladie et se constitue un réseau très personnel de praticiens.

Aujourd’hui, tout en étant suivi par un neurologue qui lui prescrit un myorelaxant (le Lioresal) et un anti convulsant, (le Rivotril), il est entre les mains d’un kinésithérapeute deux fois par semaine ainsi que d’un médecin rééducateur qu’il a connu lors d’une cure de rééducation fonctionnelle à l’hôpital Léopold Bellan, à Paris au mois de mars dernier.

Jean-Louis a appris également à gérer la fatigue et à s’économiser.

Au travail, auprès de ses collègues, il est resté silencieux sur sa maladie, ne cherchant pas à susciter les questions, à l’exception de son chef de service qu’il a mis au courant. Depuis janvier 2000, Jean-Louis est directeur d’un espace d’accueil, de solidarité et d’insertion, géré par l’Armée du Salut et aménagée dans la salle des billets de l’ancienne station de Métro Saint-Martin, à Paris (dans le 3ème arrondissement) : un travail d’organisation et de terrain, qu’il mène tambours battants, pour faire accepter aux riverains cette population défavorisée.

Frédérique Planet Journaliste APF SEP

 

Articles de cette rubrique

  1. Les aides techniques lorsque la maladie progresse fortement, Christophe a filmé ...(vidéos)
    Origine : 2014 | Auteur : APF Ecoute Infos , Mr Kinkin93 | En ligne : octobre 2014

  2. Le pianiste : une peinture d’Anne Giddey.
    Origine : 12 juin 2013 | Auteur : Anne Giddey | En ligne : 12 juin 2013

  3. Vidéo : Impact des symptômes invisibles de la SEP dans la vie au quotidien et au travail : témoignage (Partagez)
    Origine : 20 mai 2015 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 31 mai 2015

  4. Exposition « colèresS Planquées » une série photographique de l’artiste Dorothy Shoes.
    Origine : 1er janvier 2016 | Auteur : Dorothy Shoes. | En ligne : 1er janvier 2016

  5. Parcours de Charlotte en vidéo
    Auteur : Laboratoire Genzyme Sanofi | En ligne : 21 septembre 2017

  6. Vidéo "Regards sur la SEP"
    Origine : 8 novembre 2008 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 15 juillet 2009

  7. Les nons-dits... témoignage de Patrick
    Origine : décembre 2007 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 16 avril 2009

  8. SEP et sexualité, Bernadette invite au dialogue, à la parole libérée
    Origine : 2003 | Auteur : Bernadette Lebouchard | En ligne : 31 juillet 2013

  9. Jocelyne Clabassi poète et atteinte d’une SEP témoigne...
    Origine : janvier 2013 | Auteur : APF Formation (journées d’études à la maison de l’ UNESCO) | En ligne : 23 octobre 2013

  10. Sea, Sex and ... SEP ! Sujet tabou ? (vidéo) de Chrystèle Bourély
    Origine : 17 juillet 2013 | Auteur : Chrystèle Bourély | En ligne : 23 juillet 2013

  11. Vivre avec la Sclérose en Plaques : Evelyne témoigne, 2ème journée mondiale de la SEP
    Origine : 27 mai 2010 | Auteur : Chaîne Alsace 20 | En ligne : 26 septembre 2013

  12. Témoignage lors de la journée mondiale SEP 2013 (ALSACEP) David Berty, rugbyman atteint d’une SEP
    Origine : 30 mai 2013 | Auteur : Chaîne Alsace 20 | En ligne : 26 septembre 2013

  13. Bénévole à l’APF "Pourquoi pas vous ?"
    Auteur : APF Ecoute Infos , ESAT 95 APF | En ligne : 7 janvier 2013

  14. Paroles de femmes SEP
    Origine : mars 2007 | Auteur : Jocelyne Dessajan - APF Ecoute Infos | En ligne : 17 avril 2009

  15. Témoignage Jean-Marc témoigne pour la journée mondiale contre la SEP de mai 2012
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 31 mai 2012

  16. Qui veut aller loin ménage sa monture (ma chaise roulante est arrivée..)
    Auteur : Blog Muriel. A l’encontre de la vague | En ligne : 5 juin 2012

  17. Une cure à Lamalou-les-Bains avec APF EVASION
    Auteur : Séverine Cazals | En ligne : 7 mai 2013

  18. Combat de l’année !!! Heureusement qu’il faut être forte !!!
    Origine : 6 janvier 2011 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 9 janvier 2012

  19. SEP progressive d’emblée (- de 10% des personnes atteintes de SEP). Une famille soudée face à la sclérose en plaques (témoignage vidéo de 7’02")
    Origine : 20 août 2012 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 24 avril 2013

  20. Le corps émoi : témoignages (Journées d’Etudes APF Formation à l’UNESCO) - Vidéo
    Origine : février 2013 | Auteur : APF Formation (journées d’études à la maison de l’ UNESCO) | En ligne : 4 juillet 2013

  21. Marc Perrone, "Un musicien magnifique, voyageur dans le temps et réparateur de mémoire...
    Origine : mars 2003 | Auteur : APF SEP | En ligne : 17 avril 2009

  22. Jean-Louis : "Souriant, il a cette chaleur tranquille qui vous met rapidement à l’aise"...
    Origine : octobre 2003 | Auteur : Frédérique Planet, journaliste | En ligne : 17 avril 2009

  23. Annie, une histoire de sclérose en plaques
    Origine : avril 2007 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 16 avril 2009

  24. Isabelle, « J’ai 34 ans, il y a 6 ans j‘ai mis au monde mon 4ème enfant.
    Origine : avril 2007 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 16 avril 2009

  25. "Refaire sa vie" avec la SEP
    Origine : mars 2007 | Auteur : Jocelyne Dessajan - APF Ecoute Infos | En ligne : 17 avril 2009

  26. Vidéo, émission de la TV belge sur le BESEP et son accompagnement par le sport
    Origine : 2 mai 2008 | Auteur : TV communautaire belge RTC | En ligne : 25 mai 2009

  27. Le choix d’un fauteuil manuel : un particulier nous fait part de son expérience
    Origine : 11 octobre 2005 | Auteur : Patrick Lefumeur | En ligne : 2 juin 2009

  28. Une stagiaire et ses "patientes" nous parlent des soins psycho sociaux esthétiques
    Origine : 24 février 2010 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 24 février 2010

  29. Fauteuil or not fauteuil, là est la question !
    Origine : 17 mai 2010 | Auteur : Blog SEP as triste | En ligne : 28 mai 2010

  30. Annie-Claude Poirat, engagée dans sa ville ....
    Origine : décembre 2010 | Auteur : Laurent Lejard | En ligne : 6 décembre 2010

  31. Sylvette témoigne (Zoom APF Charente Martime)
    Origine : décembre 2006 | Auteur : Zoom APF | En ligne : 17 avril 2009

  32. La force de son couple (APF SEP)
    Origine : octobre 2005 | Auteur : Yann Beauson, journaliste APF SEP | En ligne : 17 avril 2009

  33. Otage des différentes médecines ...
    Origine : avril 2002 | Auteur : Marie-Gaëlle Le Perff, journaliste | En ligne : 17 avril 2009

  34. Ascencion du Mont-Blanc
    Origine : 2000 | Auteur : Anne Giddey | En ligne : 17 avril 2009

  35. Une famille témoigne : une mère nous parle de sa fille atteinte d’une SEP (très invalidante), de son parcours...
    Origine : novembre 2005 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 17 avril 2009

  36. SEP’ART - Concours de sculpture 2008 - 2009, les oeuvres , les témoignages
    Origine : 15 décembre 2008 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 20 mai 2009